Cycleurope

Cycleurope: Satisfaits, mais attentifs, nous accompagnerons la reprise

Je vous propose de retrouver ci-dessous le communiqué de presse publié ce jour au sujet de la reprise de Cycleurope par Intersport :

“Le Département de Loire-Atlantique, propriétaire depuis 2007 des locaux industriels occupés par Cycleurope à Machecoul, accueille positivement la décision de reprise du site par Intersport, ordonnée par le tribunal de commerce de Troyes. En poursuivant le dialogue avec ce repreneur, il entend accompagner le processus de redressement de lentreprise.

 « Cycleurope et ses marques bien connues font partie des productions industrielles emblématiques de la Loire-Atlantique », rappelle Philippe Grosvalet, président du Conseil général, qui explique : « Les industries constituent lune des forces de ce territoire, et il est de notre responsabilité de répondre présent face aux difficultés ». C’est ainsi qu’en 2007, le Département, alerté par la situation difficile de l’entreprise à l’époque, est devenu propriétaire des murs de l’usine de Machecoul, concédés ensuite à Cycleurope sous la forme d’un crédit-bail.

Depuis, « le Département a toujours été attaché à la poursuite de lactivité sur le site de Machecoul et à la préservation dun maximum demplois » rappelle Philippe Grosvalet. Au cours de la procédure de redressement judiciaire ouverte en octobre 2012, le Département avait ainsi exprimé son soutien à « tout projet présentant un contenu industriel sérieux de nature à assurer la pérennité de ce site ». Il se félicite aujourd’hui que la qualité des deux dossiers de reprise ait permis au tribunal de retenir l’offre la plus solide.

Présent aujourd’hui à Machecoul à l’invitation d’Intersport, le premier vice-président délégué au développement économique Bernard Deniaud a déclaré : « Nous nous réjouissons que le repreneur additionne les compétences en reprenant celles du projet de reprise alternatif. Notre souhait est que le repreneur apporte à lentreprise et à ses salariés tout ce qui leur a fait défaut ces dernières années : une vision stratégique dans laquelle la capacité industrielle sera mobilisée autour de la réponse aux nouveaux marchés et aux besoins des clients. Cest à cette condition que Machecoul conservera durablement son rang de première usine française de fabrication de vélos ».

Par ailleurs, Bernard Deniaud confirme la disposition du Département à « réexaminer les conditions du crédit-bail relatif à lensemble immobilier exploité par Cycleurope à Machecoul. Dans le respect des cadres réglementaires français et européen, les discussions pourront notamment porter sur les conditions du paiement des loyers liés au crédit bail ». En sa qualité de crédit-bailleur, le Département a d’ores et déjà donné son accord pour domicilier le siège social de la nouvelle société Manufacture Française du Cycle dans les locaux dont il est propriétaire à Machecoul. Enfin, il est prêt, via ses outils tels Loire-Atlantique Développement, à accompagner la nouvelle société dans son projet d’extension des installations de Machecoul.”


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos…

Président du Conseil Départemental de Loire-Atlantique, je partage ici tout ce qui fait mon actualité, mes réactions politiques et mes coups de coeur.

Derniers articles