AFP

Décentralisation : “Satisfaction et vigilance”

Je vous invite à retrouver le communiqué que j’ai transmis à la presse suite au vote du projet de loi sur la décentralisation au Sénat :

” Le président du Conseil général salue le texte voté par le Sénat.

« Le premier projet de loi de décentralisation vient d’être adopté en première lecture au Sénat par 183 voix pour et 38 contre. Il a été longuement débattu et amendé ; les échanges ont été vifs, parfois durs mais toujours argumentés. Ce texte rétablit la clause de compétence générale pour le Département, supprimée sous la majorité précédente, conforte celui-ci comme chef de file dans des secteurs importants, tout en permettant à l’agglomération nantaise de se constituer en métropole, ce à quoi je souscris entièrement.

J’ai dit haut et fort que plusieurs points du texte initial me paraissaient être un recul pour les collectivités et les valeurs républicaines qu’elles incarnent dans les territoires. Je considère que le Sénat a apporté les clarifications nécessaires et rendu ses dispositions plus équilibrées. J’ai donc le sentiment d’avoir été entendu par le président de la Commission des Lois et les très nombreux sénateurs auprès de qui j’ai plaidé ces dernières semaines.

Au cours du débat, de nombreuses questions ont été soulevées. Elles doivent nous permettre de continuer, au delà des textes législatifs, à interroger sans cesse notre action quotidienne pour nos concitoyens. Ce vote, s’il est décisif, ne marque qu’une première étape pour un texte qui doit permettre de donner de nouveaux leviers à l’action publique territoriale. Le projet de loi doit désormais être porté sur le bureau de l’Assemblée Nationale.

Je reste particulièrement vigilant et mobilisé sur l’évolution de ce texte, en particulier sur les modalités de conventionnement et de transfert de compétences entre le Département et la future métropole. En effet, je reste persuadé que la nécessaire amélioration de l’efficacité de l’action publique ne peut pas s’opérer au détriment de la solidarité et de l’équité entre les territoires, ni de l’égalité entre les citoyens.

Pendant les prochaines semaines, j’irai à nouveau la rencontre des parlementaires pour défendre ma vision d’un Département moderne, efficace et innovant. Sans tabou et sans naïveté, je continuerai à défendre la place du Département aux cotés des citoyens dans cette période difficile ». “


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos…

Président du Conseil Départemental de Loire-Atlantique, je partage ici tout ce qui fait mon actualité, mes réactions politiques et mes coups de coeur.

Derniers articles