Je salue la mémoire de Jean-Pierre Fougerat

J’ai appris avec tristesse et émotion la disparition de Jean-Pierre Fougerat cette nuit à l’âge de 61 ans. Le maire de Couëron se battait depuis plusieurs mois avec courage contre une maladie qui a fini par l’emporter.

J’ai une pensée affectée pour sa famille et ses proches, à qui j’adresse mes sincères condoléances. Toutes celles et tous ceux qui ont connu Jean-Pierre Fougerat garderont de lui le souvenir d’un homme de conviction plein d’allant et qui aimait le travail de proximité.

Avant de démissionner en 2012 pour remplacer Jean-Marc Ayrault à l’Assemblée nationale, Jean-Pierre Fougerat siégait depuis 1998 au conseil général de Loire-Atlantique. Il a représenté avec enthousiasme le canton de Couëron mais a surtout partagé une certaine vision d’un développement équilibré de la Loire-Atlantique.

Particulièrement actif au sein de notre assemblée, il a fait partie de celles et ceux qui ont contribué à donner un nouvel élan à notre département. Au moment de lui dire au revoir, je tiens à l’en remercier.

J’adresse une nouvelle fois des pensées émues à son entourage et je souhaite du courage à Carole Grelaud et à toute l’équipe municipale couëronnaise pour poursuivre le travail engagé par Jean-Pierre Fougerat pour faire de Couëron une ville qui compte au sein de la métropole nantaise.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos…

Président du Conseil Départemental de Loire-Atlantique, je partage ici tout ce qui fait mon actualité, mes réactions politiques et mes coups de coeur.

Derniers articles