Transfert de l’aéroport : plus le temps d’attendre

En juin dernier, vous avez été consulté sur le projet de transfert de l’aéroport de Nantes-Atlantique, situé sur les communes de Bouguenais et Saint-Aignan-de-Grandlieu, vers la commune de Notre-Dame-des-Landes. Plus d’un électeur-rice sur deux s’est déplacé, faisant de cette consultation un succès inédit. Le résultat univoque, plus de 55 % de OUI, a permis de confirmer que ce projet, soutenu par les élu-es locaux-ales depuis des années, l’étaient aussi par les habitantes et les habitants de Loire-Atlantique.

Début novembre, alors que les commentateurs nous promettaient un énième rebondissement dans ce dossier devenu d’envergure nationale, les juges ont confirmé toutes les décisions de justice prises depuis le début de la contestation du transfert. Ce sont ainsi plus de 170 décisions favorables qui donnent une légitimité juridique au projet.

Je respecte les opposant-es, je respecte les avis. Rien ne serait pire en démocratie que de ne pas permettre les points de vue, les divergences. Cela serait bien pire, je le crains, de ne pas respecter le fait majoritaire. La consultation de juin a donné un nouveau souffle populaire à ce projet. Dans une République démocratique, cette aspiration doit être respectée.

Vous avez voté, la justice a tranché : les travaux, c’est maintenant !

 


1 commentaire

grihon , le 8 décembre 2016

Mr Grosvalet utilise, une fois de plus, le journal du département pour faire la promotion de l’aéroport de NNDL.
Mr Grosvalet cite la “consultation” dont il sait, bien sûr, belle démocratie, que le périmètre en a été choisi, après sondages, pour assurer la victoire du oui, ce qui fut le cas avec, malgré tout, la surprise de Nantes 50/50. Curieusement, la solution de limiter cette consultation aux communes impactées n’a pas été envisagée, c’est étonnant , non ?
Mr Grosvalet cite ensuite la décision du tribunal administratif d’appel qui, fait rarissime, n’a pas suivi les conclusions de la rapporteuse publique. Bizarre, bizarre…
Mrs Retailleau et Grosvallet, droite et ps, main dans la main pour s’asseoir sur la loi sur l’eau et les espèces protégées, décidément ce parti dit de ” gauche” boira la coupe jusqu’à la lie.
A la prochaine élection, ce sera sans moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos…

Président du Conseil Départemental de Loire-Atlantique, je partage ici tout ce qui fait mon actualité, mes réactions politiques et mes coups de coeur.

Derniers articles