J’ai voté pour Benoît Hamon au 1er tour, je voterai contre l’extrême-droite le 7 mai

Au premier tour de cette élection, j’ai voté Benoît Hamon, le candidat le plus proche de mes convictions et de ma vision de l’avenir. Au second tour, le dimanche 7 mai, je n’ai pas d’autre choix que de voter contre l’extrême droite, qui menace les valeurs de notre République.

Ce vote par devoir illustre l’absurdité de l’élection présidentielle, qui aboutit à une forme de monarchie républicaine que j’ai eu l’occasion maintes fois de dénoncer. Les institutions de la Ve République sont à bout de souffle et la séquence politique que nous venons de vivre en est hélas la plus parfaite illustration.

Je considère que la seule véritable rénovation politique doit se situer dans une démocratie parlementaire. Dans ce cadre, les prochaines élections législatives constitueront le rendez-vous politique le plus important. C’est pourquoi j’appelle d’ores et déjà les citoyens à se mobiliser et je leur fais confiance pour donner à la France une majorité de progrès autour des candidats présentés par le Parti socialiste. En entamant dès aujourd’hui sa refondation, celui-ci continuera de faire battre le cœur de la gauche. Le vrai second tour de cette présidentielle se jouera donc les 11 et 18 juin avec les élections législatives.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos…

Président du Conseil Départemental de Loire-Atlantique, je partage ici tout ce qui fait mon actualité, mes réactions politiques et mes coups de coeur.

Derniers articles