Au tour du vélo

Encourager la pratique du vélo, en plein été, cela peut sembler naturel. Or, cela nécessite un vrai travail en amont. Ce n’est pas un hasard si le Tour de France cycliste passera début juillet par notre département. Ce n’est pas un hasard si des dizaines de milliers de cyclistes emprunteront le Canal de Nantes à Brest ou la Loire à Vélo, dont les tracés sillonnent la Loire-Atlantique.

Pistes cyclables pour les déplacements quotidiens, navette vélo pour traverser le Pont de Saint-Nazaire durant la période estivale, essai de draisiennes pour initier les tout-petits aux deux-roues, garde-corps sur le Pont d’Ancenis pour délimiter les usages entre automobilistes, cyclistes et piéton·ne·s, apprentissage du code de la route dans les collèges pour faire du vélo en toute sécurité… nous multiplions les actions.

L’éducation à la pratique cycliste, c’est l’apprentissage des règles collectives, le respect de l’autre. C’est un formidable vecteur du partage des routes. Le vélo n’est pas l’alternative à la voiture, ce sont des moyens complémentaires pour se rendre au travail, à l’école, pour se balader ou faire ses courses. Loin des bicyclettes d’antan, le vélo se fait léger, confortable. Il peut même être électrique pour celles et ceux qui, moins sportifs·ves, redouteraient son utilisation.

Encourager la pratique du vélo, c’est aussi un état d’esprit qui combine proximité avec la nature et besoin de prendre le temps, temps dont nous manquons cruellement dans une société où tout s’accélère.

Je vous souhaite à toutes et à tous un excellent été en Loire-Atlantique, de la côte atlantique au vignoble nantais, du bocage au marais breton !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos…

Président du Conseil Départemental de Loire-Atlantique, je partage ici tout ce qui fait mon actualité, mes réactions politiques et mes coups de coeur.

Derniers articles