[COVID-19] Le Département met en place des mesures exceptionnelles

J’ai annoncé le vendredi 13 mars, les mesures exceptionnelles mise en place par le Département de Loire-Atlantique face à l’épidémie du Corona virus :

L’épidémie du Coronavirus – Covid-19 amène le Gouvernement à prendre des mesures inédites pour protéger toutes les populations, en premier lieu les personnes les plus fragiles. En Loire-Atlantique comme sur l’ensemble du territoire national, la mobilisation de tous est nécessaire et doit s’organiser au plus vite.
Le Département de Loire-Atlantique prend ainsi des mesures pour adapter ses missions à la situation. Celles-ci vont notamment se traduire dans les services publics qui ont un impact quotidien pour les habitants, à commencer par les collèges, le secteur social et les routes départementales.
Ce sont dans les situations d’urgence que l’on a le plus besoin du service public, nos agents sont donc mobilisés pour maintenir au mieux leurs interventions tout en prenant les mesures qui s’imposent face à cette épidémie d’ampleur mondiale.
En complément à nos actions et aux aides annoncées ce jeudi soir par le Président de la République en faveur du monde économique, je vais proposer aux élus départementaux
d’adopter un fonds de soutien exceptionnel en direction des associations sportives, culturelles et d’éducation populaire. Ces structures, dont l’activité est essentielle à notre société, risquent en effet d’être durement touchées dans les semaines qui viennent.

Des outils numériques à disposition des collégiens

En plus d’assurer le suivi de fonctionnement de la plateforme e-lyco, indispensable pour la liaison à distance entre enseignants et collégiens, le Département va mettre des ressources numériques à disposition pour permettre le travail en ligne (sous réserve de faisabilité) : en lien avec les établissements, des ordinateurs seront prêtés à des élèves qui n’ont pas accès à des outils informatiques.
Concernant les aliments prévus pour les repas des collégiens, les denrées périssables seront remises à des structures caritatives.
Les activités proposées au LUNe, laboratoire des usages numériques, et dans le cadre de l’animation sportive départementale sont suspendues.

Continuité de service sur les 4 300 km de routes départementales

Des dispositions seront prises pour assurer la continuité du service sur le réseau départemental et sécuriser au mieux les déplacements des habitants de Loire-Atlantique.
Des astreintes locales vont être organisées pour mobiliser les différentes équipes au plus près des territoires et maintenir ainsi le niveau de service.

Une limitation des visites à domicile

Les travailleurs sociaux du Département vont limiter au maximum les visites à domicile menées auprès des personnes fragiles. Ces visites n’interviendront que dans les cas les plus critiques.
L’octroi de l’Allocation personnalisée d’autonomie sera notamment automatisé, sans recours à une évaluation.
Dans le champ de la protection de l’enfance, le Département va suivre très attentivement la situation des mineurs accueillis dans des établissements.

Les sites départementaux fermés au public

L’hôtel du Département comme tous les sites départementaux (accueils des bâtiments départementaux des délégations, espaces départementaux des solidarités, permanences sociales, équipements et sites culturels, etc…) seront fermés au public à compter du lundi 16 mars.
Un accueil téléphonique sera organisé au sein de chaque délégation territoriale pour répondre aux questions des publics.
L’accueil physique de la MDPH sera fermé, sur Orvault et Saint- Nazaire, afin de préserver la santé des plus fragiles conformément aux directives du gouvernement.
L’accueil téléphonique et les communications par mail resteront accessibles afin de maintenir les échanges entre vous et les professionnels de la MDPH.

L’accueil des enfants chez les assistant·e·s maternel·le·s

A ce jour, l’accueil des enfants peut se poursuivre (y compris pour les parents ayant une profession dite non “priotiraire”) et des dérogations peuvent être accordées aux assistant·es maternel·le·s dans la limite de 6 enfants de moins de 3 ans au domicile (sans compter leur propres enfants de plus de 3 ans).
Les maisons d’assistantes maternelles (MAM) qui accueillent au maximum 10 enfants peuvent rester ouvertes (pas de surnombre autorisé) mais uniquement pour les professionnels dits « prioritaires ». Les MAM de plus de 10 enfants doivent fermer. Plus d’infos sur le site assmat.loire-atlantique.fr

Un fonds de soutien exceptionnel pour le monde associatif

En plus de ses propres interventions, le Département souhaite aider les structures associatives qui vont être impactées par les différentes mesures liées à l’épidémie du Coronavirus – Covid-19. Philippe Grosvalet va ainsi proposer aux conseillers départementaux la création d’un fonds de soutien exceptionnel à destination des associations sportives, culturelles et d’éducation populaire. Cette enveloppe est estimée à deux millions d’euros.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos…

Président du Conseil Départemental de Loire-Atlantique, je partage ici tout ce qui fait mon actualité, mes réactions politiques et mes coups de coeur.

Derniers articles