Lutter contre la fracture numérique

Télétravail, accès aux services publics en ligne, et bien sûr enseignement à distance, la crise sanitaire a révélé l’ampleur de la fracture numérique présente dans notre société.
Ces derniers mois, grâce à la mobilisation des enseignant.es qu’il faut saluer, les collégien·nes ont pu poursuivre leur scolarité depuis chez eux. Un constat s’est rapidement imposé : les possibilités de suivre un programme pédagogique à distance n’ont pas été les mêmes pour chaque élève.
D’abord, toutes les familles n’ont pas accès à un ordinateur et à une connexion internet. C’est pourquoi, dès le début du confinement, le Département a prêté 1800 ordinateurs aux élèves des collèges de Loire-Atlantique, notamment en zone d’éducation prioritaire.
Ce dispositif sera reconduit en cas de re-confinement.
Mais l’inégalité devant les écrans n’est pas que matérielle, elle naît aussi de lacunes dans les usages. L’illectronisme touche toutes les générations. Savoir utiliser un ordinateur dans un contexte pédagogique ne va pas de soi, même pour un collégien·ne à l’aise avec un smartphone ou les jeux en ligne.
La jeunesse est notre avenir commun. Parce qu’elle doit être en mesure de se réaliser pleinement et de s’insérer dans le monde qui l’entoure, elle doit être formée au numérique. L’offre éducative complète proposée par le Département, les activités du Laboratoire des Usages Numériques ou encore la mise en service de pass numériques permettent d’y contribuer.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos…

Président du Conseil Départemental de Loire-Atlantique, je partage ici tout ce qui fait mon actualité, mes réactions politiques et mes coups de coeur.

Derniers articles