ScreenShot027

Alliance FN/UMP : « Je demande aux candidats de l’UMP de se prononcer clairement »

Appel de Philippe Grosvalet contre les alliances

FN/UMP en Loire-Atlantique :

« Je demande aux candidats de l’UMP de se prononcer clairement »

 

Depuis dimanche, certains responsables de l’UMP lancent des appels clairs en faveur d’un rapprochement avec le Front National.

En Loire-Atlantique, c’est M. Boënnec, à l’instar de N. Morano, entres autres, qui ose évoquer des « valeurs » communes avec le FN…

Comment peut-on ériger au rang de valeurs la xénophobie, l’homophobie et la stigmatisation de l’autre ?

La droite tombe bien bas mais c’est à l’image de la stratégie assumée par Nicolas Sarkozy au cours de son mandat.

Il a ouvert une brèche, et maintenant, c’est tout l’édifice de la droite républicaine qui s’effondre.

Les débats auxquels nous assistons depuis dimanche et l’orientation politique défendue par Jean-François Copé sont parfaitement indignes.

Je demande à chacun des candidats de l’UMP en Loire-Atlantique de se prononcer clairement :

Sont-ils en accord avec les déclarations de M. Boënnec ou de Mme Morano qui s’épanche ce matin en une de la presse d’extrême-droite ?

Est-ce qu’ils se retrouvent dans le projet politique du Front National?

Ils doivent la vérité aux électeurs !

Non, le Front National n’est pas un parti comme les autres, il ne s’inscrit pas dans le respect de nos valeurs républicaines et démocratiques malgré tout ce que certains affirment.

  • Quand le FN prône la différenciation entre les Français « de souche » et les Français d’autres origines, il renie l’égalité républicaine entre tous les citoyens Français.
  • Quand le FN montre du doigt une communauté ou une culture particulière qui serait responsable de tous les maux de notre pays, il bafoue également la fraternité républicaine qui doit être au cœur de notre projet de société.
  • Quand le FN revendique le retour au foyer pour les mères de famille, la mise en place de milices d’auto-défense ou encore la censure de publications qui ne leur plaise pas, c’est la liberté, tout simplement, qu’ils attaquent.

Pour sauver des positions électives et des mandats politiques, certains à l’UMP en sont réduits à draguer le FN et à défendre son programme qui sape les fondements de notre République.

Quand certains à l’UMP pensent rallier les électeurs de Marine Le Pen en flattant des instincts xénophobes ou homophobes, les candidats du PS continuent à suivre leur unique ligne de conduite: répondre à la colère sociale avec le projet de François Hollande.

La meilleure réponse face à l’extrême-droite, c’est le progrès social !

C’est pourquoi j’appelle solennellement toutes les électrices et tous les électeurs qui sont attachés aux valeurs humanistes et républicaines à voter massivement pour faire barrage à cette droite en déshérence.

Le seul bulletin pour répondre à leur naufrage moral, c’est le bulletin des candidates et des candidats de la majorité présidentielle autour de François Hollande.

Le 17 juin, dimanche prochain, participez au changement !


1 commentaire

Grosvalet , le 12 juin 2012

Doc joint

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos…

Président du Conseil Départemental de Loire-Atlantique, je partage ici tout ce qui fait mon actualité, mes réactions politiques et mes coups de coeur.

Derniers articles